Clotilde Gilles

Une artiste à l'école

"Si l'école m'était contée"

Durée : 45 minutes à 1 heure (1 à plusieurs séances)

 

Dès la maternelle : PS / MS / GS



 

Contes, comptines, berceuses, jeux de mots, jeux de doigts, jeux de rimes, devinettes, énigmes, virelangues... Toutes ces ressources permettent à l'enfant tout au long de son évolution de s'imprégner du langage de façon la plus ludique possible. Cette matière issue depuis toujours, transmise, filtrée, améliorée par les générations, a formé un grand et joyeux enseignement dans lequel nos ancêtres ont puisé. 

Ce patrimoine a été plus ou moins mis de côté et pourtant aujourd'hui, dans une société largement consacré à l'écrit, la parole reste une expression majeure de l'être. 

De cette imagination permise et prise au sérieux découlera l'envie de s'exprimer, de communiquer, le goût du langage.

  

Le nombre des séances est variable selon les projets. Un minimum de séances est nécessaire pour atteindre l'objectif principal qui est de transmettre aux enfants des repères de fond et de forme qui enrichiront le domaine de l'expression orale, un tremplin pour l'écrit plus tard.

 

Les étapes essentielles : 

 

Sensibiliser les enfants aux contes : séances d'immersion. Raconter et communiquer son propre plaisir des histoires, des chansons, de la musique. C'est à partir de l'enthousiasme de l'enseignant et de la conteuse que les enfants découvriront le leur.

 

Apprendre aux enfants à raconter : choisir une histoire, la transmettre. Progression d'ensemble à déterminer avec l'enseignant pour petit à petit fixer les étapes nécessaires en fonction du contexte particulier à chaque classe.

L'objectif étant que les enfants, grâce au support attrayant et rassurant du répertoire oral, parviennent à structurer leur discours, goûter à la parole, développer leur mémoire, partager leur enthousiasme à écouter et dire pour se fortifier eux-mêmes.